Le réseau des CEN

Le Conservatoire est membre de la Fédération des conservatoires d’espaces naturels :

La Fédération regroupe 29 conservatoires de métropole et d'Outre-Mer. En 2010, l'ensemble des Conservatoires préservait 2196 sites représentant 121 000 ha de milieux naturels et paysagers. La Fédération constitue la représentation nationale des conservatoires. C'est aujourd'hui une des grandes têtes de réseaux, aux cotés de Réserves naturelles de France par exemple, sur lesquelles le Ministère en charge de l’Ecologie s’appuie pour mettre en œuvre sa politique de protection d'espaces naturels remarquables. La Fédération des conservatoires a intégré en 2004 le GIP-ATEN (Atelier technique des espaces naturels).
 


 

Plaquette de présentation des CEN 
Plaquette de présentation des CEN

 Le Conservatoire est membre du Conservatoire Rhône-Alpes des espaces naturels :

Créé en 1994, le Conservatoire Rhône-Alpes des espaces naturels (CREN) regroupe quatre collèges dans son conseil d'administration : collectivités, organismes qualifiés, personnes physiques et conservatoires départementaux. Il agit dans les départements de l'Ain, du Rhône, de la Loire, de l'Ardèche et de la Drôme avec les mêmes objectifs et les mêmes méthodes que le Conservatoire de Savoie, AVENIR (Conservatoire des espaces naturels de l'Isère), ASTERS (conservatoire des espaces naturels de la Haute-Savoie). Le CREN est doté d'un Comité scientifique qui valide les plans de gestion élaborés par les conservatoires de Rhône-Alpes et oriente les interventions.

Le CREN et les conservatoires départementaux travaillent en synergie, afin de mettre en commun leurs moyens sur de nombreux thèmes de travail : métiers de la protection de la nature, inventaires scientifiques, techniques d’intervention…

 

Deux autres Conservatoires d'espaces naturels départementaux sont présents en Rhône-Alpes :

- AVENIR (CEN Isère)


- ASTERS (CEN Haute-Savoie)