Les relais locaux

Référence programme: 
Fiche action - 36 - 2010 et Fiche action - 40 - 2011
Durée du programme: 
à partir de 2008

La mise en place des relais locaux sur les sites du Conservatoire est une action qui répond au 2ème objectif de l’axe 1 du projet stratégique 2006-2015 du CPNS : renforcer son rôle de gestionnaire des milieux naturels remarquables du département. Le CPNS a mené deux réflexions à ce sujet :
- En 1997-98 : il avait été acté de ne pas de formaliser l’existence des observateurs locaux mais de poursuivre la réflexion,
- En 2005 : 3 types de relais locaux ont été définis et la nécessité d’un rapprochement avec les associations cantonales d’animations,
L’enjeu pour le CPNS est de faire partager son action d’une manière plus large et plus durable auprès des savoyards.
 
Pour cela, le CPNS s’est orienté vers la mise en place d’un réseau de relais locaux sur les sites qu’il gère. Les relais sont des personnes physiques ou morales (structures d’animation locale) qui ont une proximité avec un ou plusieurs sites et qui peuvent participer aux actions suivantes :         

-la veille d’un site
-l’observation naturaliste ou le suivi scientifique, mais aussi les travaux de gestion d’un site,
-l’information ou l’animation d’un site auprès de la population locale,
- Le CPNS est l’initiateur et le coordinateur de ce réseau ; il partage ce rôle de coordinateur avec le CPIE Savoie Vivante, lui-même animateur des associations cantonales d’animation du département.
- Le CPNS conserve pleinement son rôle d’expert scientifique et technique et continue d’assumer sa responsabilité  du bon état écologique des sites.
- Les relais s’inscrivent dans une démarche volontaire ; ils participent aux actions du CPNS sans se substituer à lui en fonction de leurs moyens et de leurs motivations.
- Les liens entre CPNS et relais passent avant tout par de la reconnaissance mutuelle et de l’échanges d’informations.
 
En décembre 2011, le Conseil d’administration valide le fait que le réseau des relais puisse devenir un axe structurant pour le CPNS.
 

Contenu de l'action: 

Les objectifs de cette action pluri-annuelle étaient les suivants :
-  2008-2009 : mise en place des outils et test avec les partenaires suivants (FAPLA, AEMC, ACCA Aiguebelle, Chambéry Métropole, SMAPS),
-  2009-2010 : bilan sites tests et validation des outils, première réunion bilan et poursuite de la recherche de relais locaux,
-  Objectifs en 2012 : la moitié des sites disposent d’un relais local,
 
Cette action s’est déclinée en :
Développement et animation d’outils de connaissance des sites gérés pour les relais, connaissance des relais pour le CPNS et d’échanges d’information relais-CPNS
Charte,
- Fiches synthétiques des sites relayés (texte et cartes),
- Développement d’une base de données des relais,
- Développement d’un espace intranet pour les relais sur lequel les relais peuvent faire remonter l’information auprès du CPNS,
- Accompagnement à la mise en place des relais « structures d’animation locales » auprès du CPIE Savoie Vivante,
- Mise en place d’actions « test » (évènementiels, sorties de découverte, etc.)
- Développement de l’évènementiel « Chantiers d’automne »,
- Formations pour les relais,
- Mise en place des relais « personnes »,
Accompagnement individuel de chacun des relais,
Animation du réseau des relais en collaboration avec le CPIE Savoie Vivante (organisation, animation de temps de rencontre),
 
En 2011 : 12 associations et 11 personnes sont ou vont devenir relais d’ici la fin de l’année (signature de la charte), ce qui correspond à 35 sites gérés par le CPNS. Ces relais ont tous un nom d’utilisateur et un mot de passe pour naviguer sur l’espace intranet Relais locaux. Ces résultats ont été menés suite à de nombreux contacts ou échanges d’informations (courriels, courriers ou réunions) réalisés entre le CPNS et les relais (169 enregistrements dans la base de données contacts).
Une cinquantaine d’actions concernant les sites ou le patrimoine naturel ont été réalisés par les relais : de la mise en ligne d’informations sur site internet à l’organisation de chantiers bénévoles.
 

Plan de financement: 

Région Rhône-Alpes (50%) , Agence de l’Eau RMC (40%), Conseil général de la Savoie (10%)

Coût total: 
200 000 euros (2008-2012)
Chef de projet: 
Christine Garin