Démarches nationales (SINP, ONB et Directive Inspire)

  • Le Système d'Information sur la Nature et les Paysages(SINP)

Le Système d'Information sur la Nature et les Paysages (SINP) a vu le jour en 2005. Il a été lancé par la direction de la Nature des des Paysages du ministère de l'Ecologie de l'époque, en réponse aux problématiques de biodiversité portées par le sommet de RIO (1992) et aux obligations de mise à disposition d'information environnentales prévues par la directive INSPIRE (1999).

Les enjeux du SINP sont nombreux :

-  mettre à disposition des citoyens une information suffisante pour permettre le débat public, faciliter la prise de décision dans un cadre démocratique,
- permettre la mise en place de meilleurs services au citoyen,
- décloisonner les informations entre autorités publiques, citoyens et acteurs économiques,
- favoriser le développement durable par l'utilisation de données géographiques pertinentes.

C'est un dispositif partenarial entre le MEDDTL, les établissements publics, les associations, les collectivités locales intervenant dans la production, la validation, la gestion, le traitement, la valorisation et la diffusion des données naturalistes et des informations concernant les paysages.

=> Le Conservatoire du patrimoine naturel de la Savoie adhère au SINP depuis décembre 2008.

  • L'Observatoire National de la Biodiversité (ONB)

Les objectifs de stopper ou ralentir l'érosion de la biodiversité à l'horizon 2010, pris aux niveaux international, européen et national sont considérés comme non atteints par la grande majorité des acteurs. Pourtant, tous concèdent la grande difficulté à mesurer les progrès ou dégradations de la biodiversité, en l'absence de système complet et organisé de suivi continu de la biodiversité, d'état de référence et de tableaux de bord permettant de suivre les évolutions et réorienter l'action.

La création d'un observatoire de la biodiversité répond à de multiples enjeux, identifiés de longue date, en particulier par la stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) de 2004. Les débats du Grenelle Environnement ont confirmé ce besoin. L’engagement n° 79 du Grenelle Environnement, traduit dans la Loi dite « Grenelle I » en son article 25, prévoit ainsi la création d’un observatoire national de la biodiversité (ONB), s'appuyant sur le système d’information sur la nature et les paysages (SINP).

=> Le Conservatoire du patrimoine naturel de la Savoie anime un observatoire de la biodiversité de Savoie.

  • La Directive INSPIRE

La directive Inspire, élaborée par la Direction générale de l'environnement de la Commission européenne, vise à établir en Europe une infrastructure de données géographiques pour assurer l’interopérabilité entre bases de données et faciliter la diffusion, la disponibilité, l'utilisation et la réutilisation de l’information géographique en Europe.

=> Le Conservatoire du patrimoine naturel de la Savoie travaille dans le sens d'une mise en conformité de son SIG avec la directive Inspire.

En savoir plus...