Tableau de bord pour la valorisation écologique des forêts de Cœur de Savoie

Type d'offre :

Référence de l'offre : 
STAG-SCI-2020
Lieu(x) d'activité : 
Siège du CEN Savoie (Le Bourget-du-Lac)
Période d'activité : 
De mars à août 2020
Date limite de candidature : 
Vendredi, 15 novembre, 2019
Contexte : 

Le Conservatoire d’espaces naturels de Savoie (CEN Savoie) est une association de 20 personnes (scientifiques, travaux, foncier, communication) dont l’objectif est la préservation de la biodiversité remarquable du département. Il gère une centaine de sites sur le département. Sa stratégie forestière (aujourd’hui limitée à la zone alluviale) repose sur des opérations de maîtrise foncière, permettant la préservation sur le très long terme des gros et vieux bois.

Le CEN Savoie travaille sur ce projet en partenariat avec la Communauté de Communes Cœur de Savoie (CCCS), qui mène une politique forestière sur les 41 communes de son territoire en lien avec les massifs des Bauges, de Chartreuse et de Belledonne. La CCCS porte par ailleurs un Contrat vert et bleu, dans le cadre duquel est financée l’action « Définition d’une stratégie de valorisation écologique des forêts du territoire ».

Stage proposé :
La conservation de la biodiversité forestière doit s’envisager sur le très long terme, et sous un double prisme :

  • celui des « bonnes pratiques sylvicoles », suffisantes pour une partie de cette biodiversité,
  • celui des « îlots de sénescence », indispensables aux espèces patrimoniales plus exigeantes.>

L’action du CEN Savoie sera essentiellement dédiée à ce second prisme, en se concentrant sur les forêts privées ; en effet ces dernières, qui concernent des types forestiers essentiellement feuillus (les forêts publiques étant plus « montagnardes »), ne bénéficient pratiquement pas de tels îlots.

Cette action manque aujourd’hui des connaissances sur les forêts à forte valeur écologique, sur lesquels appuyer une stratégie foncière et de « très bonnes pratiques ». L’objectif est de dresser des bases pour l’établissement d’un réseau d’îlots de sénescence couvrant les divers types de peuplements et secteurs géographiques d’une part, et pour la sélection avec les propriétaires forestiers de tènement propices à une gestion exemplaire d’autre part.

Missions confiées au stagiaire :

  • Réalisation d’un tableau de bord des forêts du territoire en matière de connaissance et de conservation : forêts en libre évolution (îlots de sénescence, terrains du CEN, zones hors production des aménagements forestiers de l’ONF, réseau FRENE) ; forêts « à statuts » (ZNIEFF, Natura 2000)…
  • D’autres données existantes pourront être croisées de manière à pré-déterminer des secteurs évoqués plus haut : types de peuplements, répartition des « gros bois », schémas de desserte, topographie, foncier public / privé, données espèces…
  • Pour les forêts humides, un travail de terrain sera à effectuer de manière à hiérarchiser les peuplements (protocole simplifié à élaborer sur la base des essences, niveaux de maturité, également « espèces » selon connaissances).
  • Un groupe de travail co-animé par le CEN et la CCCS sera réuni au lancement et avant restitution du stage ; le stagiaire sera amené à rencontrer plusieurs de ces acteurs en bilatéral pour la bonne exécution de son travail (CRPF, Chambre d’Agriculture, Groupements Forestiers…).
Rémunération : 
Indemnité mensuelle selon les règles en vigueur (prise en charge des frais professionnels)
Offre détaillée (.pdf) :