Projet RestHAlp - quantification des services écosystémiques

Axe(s) d'action :

Mise en place du programme : 
2019
Phases : 
3 ème année
Contexte : 

Le projet RESTHALP a été déposé début 2016 dans le cadre du programme européen franco-italien INTERREG ALCOTRA.

Il vise deux objectifs complémentaires :

  • Mieux quantifier les services écosystémiques rendus par les zones humides ;
  • Identifier des techniques innovantes en matière de la restauration des habitats alpins.

Les deux premières année du projet ont permis de collecter les données relatives :

  • aux services hydrologiques, par la mise en place d'instrumentation (nappe, débit, météo) ;
  • aux services bio-géo-chimiques, par la réalisation d'étude stratigraphiques (type et propriétés du sol, stock de carbone, datations, biodiversité) ;
  • aux services économiques et socioculturels, au travers la perception des zones humides par les acteurs (enquête, sondages, entretiens).   

La troisième année du projet, au delà de la poursuite de la collecte de données, sera consacrée à la réalisation de synthèses et d'évaluation quantitatives et qualitatives des services écosystémiques des cinq zones humides d'étude (marais de Chautagne (220 m), des Chassettes (300 m), de la Plesse (578 m) et les tourbières de Montendry (1330 m) et du Plan de l'Eau (1750 m).
 

Partenaires financiers : 
              

 

Contenu / Actions : 

La programmation 2019 visera la réalisation des actions suivantes : 

  •  Poursuite de la collecte et centralisation des données hydrologiques et météorologiques dans la  base de donnée  construite en 2018 ;
  •  Réalisation de synthèses par site des services écosystémiques (exemples archétypaux). Il s'agit d'appliquer dans le contexte des zones humides des Alpes françaises, les méthodes issues de la bibliographie analysée dans l'année 1 du projet ;
  •  Valorisation des résultats de ces quantifications des services rendus (approvisionnement, régulation et culturels) auprès des acteurs locaux ou des réseaux de gestionnaires de milieux naturels ;

Sont également rattachés à ce volet :

  • la communication ;
  • la gestion administrative et financière du projet.
Référent(s) : 
Jérôme Porteret