Travaux de restauration de marais (commune de Les Marches site le marais et marais de Corniolos)

Axe(s) d'action :

Mise en place du programme : 
2015
Contexte : 

Le CEN Savoie et la FDC 73 collaborent depuis plusieurs années pour la préservation des milieux naturels à l’échelle du département. Cette collaboration s’est traduite en 2009 par l’élaboration d’un projet de programme LIFE « MEDIANAT » et aujourd’hui par des réflexions concertées sur la gestion des milieux naturels dans le périmètre des corridors biologiques et des sites Natura 2000 où le CEN Savoie est opérateur.
 
Dans le cadre de leurs activités respectives et dans l’esprit de la convention cadre entre la Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels et la Fédération Nationale des Chasseurs, la FDC 73 et le CEN Savoie souhaitent renforcer leur collaboration pour améliorer durablement le patrimoine faunistique et les habitats naturels du département.
 
Cela s’est traduit par une convention cadre signée le 25 novembre 2010 dans laquelle la Fédération s’est engagée à confier au CEN Savoie la gestion de terrains acquis par la Fondation pour la protection des habitats de la faune sauvage, sur lesquels il y a un intérêt patrimonial majeur compte-tenu de la présence d’espèces végétales ou animales répertoriées et/ou protégées.
 
Ce site fait également partie de l'inventaire départemental des zones humides.

Partenaires financiers : 
Contenu / Actions : 

Cette action vise à restaurer une parcelle située au lieu dit Le Marais, qui se situe en périphérie de la zone humide des Corniolos :
  - Fauche ou broyage de restauration avec exportation
  - Débroussaillage manuel

Fonctionnement :
- préparer le cahier des charges des travaux de restauration (broyage et arrachage des ligneux)
- consulter les entreprises
- suivre et réceptionner les travaux en 2015
- réaliser une fauche manuelle de solidage en régie en 2016
 
Investissement :
Les travaux suivants ont été réalisés sur environ 2300 m² :
- arrachage/dessouchage de jeunes ligneux
- broyage de la végétation

Référent(s) : 
Marc Pienne